Rééducation des troubles de l'organisation temporelle chez l’enfant.

  •  Titre:

    «Rééducation des troubles de l'organisation temporelle chez l’enfant.»
  • Intervenant:

    Claudine DECOUR CHARLET
  • Résumé:

    Il arrive fréquemment que lors d’une rééducation des troubles des apprentissages, des difficultés dans l’organisation temporelle soient associées à des pathologies « dys ». Parfois l’ampleur de ce trouble est tel que l’on peut parler de dyschronie.

    Ce stage se propose de balayer les différents domaines du temps, en lien avec les pathologies « dys » à travers des exercices pouvant être utilisés en rééducation.

         Les objectifs étant de:
    • Connaître l’ordre de développement des notions temporelles chez un enfant,
    • Repérer chez les enfants suivis, les difficultés liées à un trouble de l’orientation temporelle,
    • Connaître les structures logiques et linguistiques sous-jacentes,
    • Savoir mettre en œuvre un plan de travail adapté en fonction de leur pathologie et de leur âge développemental, à partir des exercices proposés dans le stage.

      Contenu:
      Cette notion extrêmement vaste ne sera donc abordée que selon certains angles :
    • d’un point de vue « général » : temps à l’échelle du monde, temps à l’échelle humaine, le calendrier, les représentations du temps, la notion de durée, de déroulement, l’irréversibilité du temps.
    • du point de vue du langage : connecteurs, conjugaison, personnes de conjugaison, notion «aspectuelle», futur-présent-passé, champ sémantique spécifique, les liens de cause à effets,
    • du point de vue logico-mathématiques : la relation d’ordre ou sériation (avant/après), les successions, l’équivalence numérique, l’heure et la base hexagésimale, la temporalité dans les opérations, le domaine du contenu et des mesures, les problèmes spécifiques faisant référence à la temporalité, les rapports incluant le temps (vitesse).
  • Programme:

    • 1ère journée:

      • 9h00-9h30: Accueil et tour de table : attentes professionnelles des stagiaires, formations antérieures, expériences. Synthèse et résumé des attentes des stagiaires + retour sur les questionnaire pré-formation (grilles APP).

      • 9h30-10h45: la représentation du temps (atelier)

      • 10h45-11h00: pause

      • 11h00-12h30: théorie : spécificité du temps : irréversibilité, notion de durée, utilisation sociale (calendriers) (exercices pour rééducation) la dyschronie

      • 12h30 -14h: Repas

      • 14h00-15h30: temps personnel (cahier de vie, généalogie, notion d’âge)

      • 15h30-15h45: pause

      • 15h45-17h30: temps et langage
        Futur, présent, passé – conjugaison – marques aspectuelles - personnes de conjugaison (exercices pour rééducation)
    • 2èmejournée:

      • 9h00-10h45: Temps et logique (atelier) succession, lien de cause à effet, avant-après, sériation, temporalité dans les opérations (théorie)

      • 10h45-11h00: pause

      • 11h00-12h30: domaine du continu, les mesures (atelier), la vitesse

      • 12h30 -14h: Repas

      • 14h00-15h45: temps et maths : équivalence numérique, heure, base 60, problèmes d’heures, de trains… (exercices pour rééducation)

      • 15h45-16h00: pause

      • 16h00-16h45: repères de bilans

      • 16h45-17h15: Synthèse – questionnaire de satisfaction et questionnaire de validation des acquis de fin de stage

      • 17h15-17h30: Questionnaire de satisfaction + Questionnaire de validation des acquis
        Correction et conclusion du stage.
  • Durée:

    2 jours soit 14 heures en présentiel
  • Déroulé pédagogique de l’action:

    1. Activité d’analyse des pratiques (APP) en non présentiel, pré-session cognitive (grille à remplir directement sur le internet de l’AEPVLC www.aepvlc.fr).
    2. Session cognitive présentielle.
    3. Activité d’EPP en non-présentiel, post-session cognitive.
  • Mise en œuvre des méthodes HAS:

    Approche dominante : cognitive complétée par une action d’analyses des pratiques articulée avec l’action cognitive.
  • Moyen d’Encadrement:

    Un représentant de l’AEPVLC, sera présent lors de cette formation, pour assurer le suivi de l’enseignement et vérifier le bon fonctionnement de la formation.

    Une liste d’émargement sera signée au début de chaque demi-journée.

    Le responsable des relations avec les stagiaires est joignable par téléphone au 06.95.68.56.74, par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ainsi que par courrier postal à : AEPVLC – 11 rue du Haut Pavé – 91150 – ETAMPES.
  • Méthodes pédagogiques mises en œuvre:

    • Support power point/pdf remis au stagiaire 10 jours avant le début du module,
    • Supports écrits et vidéos,
    • Ateliers, travaux pratiques, jeux de rôle.
  • Méthodes d’évaluation de l’action proposée:

    Questionnaire d’Evaluation des Pratiques Professionnels:

    La grille d’EPP est une méthode d’évaluation des pratiques qui mesure les écarts entre la pratique réelle observée et la pratique attendue ou recommandée (recommandations de bonne pratique…) à partir de critères d’évaluation.

    En fonction des résultats d’une première analyse des pratiques professionnels, les professionnels mettent en place des actions d’amélioration de la qualité des soins.

    L’impact de ces actions est évalué par une nouvelle mesure des écarts entre la pratique réelle observée et la pratique attendue ou recommandée selon les mêmes critères d’évaluation.

    Questionnaire de satisfaction:

    Un questionnaire de sortie de stage (évaluation critique de la formation par les participants) sera remis aux stagiaires à la fin de la session présentielle.

    Questionnaire d’évaluation des acquis:

    Analyse collective et rétrospective de cas cliniques ayant pour objectif la mise en œuvre et le suivi pour améliorer la qualité et la sécurité des soins.

    Questionnaire d’évaluation de l’amélioration des pratiques à distance:

    Les questionnaires de satisfaction font l’objet d’une analyse qualitative et quantitative des résultats pour l’Association.

    Les questionnaires d’évaluation des acquis sont analysés par le formateur.

    L’analyse des réponses aux questionnaires met en évidence les moyens pédagogiques ayant eu le plus d’impact sur la pratique professionnelle des stagiaires, leur satisfaction et leur implication, ce qui permet au comité de pilotage de dégager des axes pertinents d’amélioration des formations ultérieures à mettre en œuvre, en terme de contenu, d’objectifs de formation, et de moyens.
  • Bibliographie:

    • Entretiens de Bichat 2009, Orthophonie. La réversibilité opératoire, Bernadette Guéritte-Hess, Claudine Decour.
    • Deux données de la psychomotricité : l’espace et le temps dans les opérations mathématiques. Gueritte-Hess Bernadette, Decour Claudine, In Evolutions psychomotrices, 2006 n°74, pp 173 à 180.
    • L’enfant et le temps, Bernadette Guéritte-Hess, Ed le Pommier, 2011,
    • Temporalité des énoncés mathématiques, Claudine Decour, in L’Enfant et le Temps, Bernadette Guéritte-Hess, ED le Pommier
    • Analyse des difficultés linguistiques, temporelles et logiques dans un problème mathématique, Claudine Decour, in Langage et pratiques, décembre 2011, n° 48, p 40 à 50.
    • Décrire, agir et compter, Claire Meljac Ed PUF Pédagogie d'aujourd'hui.
    • L'enfant à l'intelligence troublée, Bernard Gibello, Dunod, 2009
    • Le développement de la notion du temps chez l'enfant, Jean Piaget, PUF, 1946
    • L'apprentissage des sériations, Francine Jaulin-Mannoni, APECT, 2001 4 cours sur le langage, D Sadek-khalil, Papyrus/Isocel, 1984-191 Dossier "vivre le temps", enfances et psy, érès, 2000
    • Temps et verbe, théorie des aspects, des modes et des temps, G Guillaume, Champion, 1965