L’orthophoniste et l’enfant agité: repérage d’un TDA/H et orientation.

  • Intervenant : Jean CHAMBRY
  • Résumé :
    De plus en plus d’orthophonistes sont confrontés à des enfants ayant des troubles des apprentissages qui présentent par ailleurs des troubles du comportement. Ces problèmes sont-ils d’ordre éducatif ou s’inscrivent-ils dans une pathologie psychiatrique ? Les approches neurodéveloppementales et psychopathologiques se confrontent, se complètent et parfois s'opposent. Les nouveaux diagnostics qui sont proposés comme le déficit de l’attention, le trouble oppositionnel, le trouble des conduites, sont-ils pertinents ? Quelle intrication entre trouble du spectre de l’autisme et l’agitation ? Les troubles anxiodépressifs et de l’estime de soi peuvent aussi entrainer des difficultés comportementales.
    À partir de leurs observations les orthophonistes participent à la démarche diagnostique et facilitent l’orientation de ces enfants, tout en tenant compte de la spécificité de chaque enfant et de chaque famille. Par ailleurs, elles aménagent leurs prises en charge en tenant compte des diagnostics évoqués.

    • Objectifs :

      • Connaître les différentes approches de l'agitation au travers de la psychopathologie, de l'approche neurodéveloppementale.
      • Orienter vers les lieux de soins adaptés en fonction des observations recueillies.
      • Faciliter l'accompagnement des familles, de l'école.
  • Programme :

    • 1ère journée :

      • 09h00 : Présentation du cadre, du formateur et rappel des objectifs de la session.
        Synthèse et résumé des attentes des stagiaires.
      • 09h30 - 12h30 : Programme cognitif : Repères et orientation face aux principaux diagnostics neurodéveloppementaux sources d’agitation
      • 09h00 - 10h00 : TDA/H, Troubles Oppositionnel, Troubles des conduites
      • 10h00 - 10h30 : Échanges et questions
      • 10h30 - 10h45 : pause
      • 10h45 - 12h00 : Trouble du spectre de l’autisme
      • 12h00 - 12h30 : Échanges

      • 12h30 - 14h00 : repas

      • 14h00 - 18h (avec 15’ de pause en milieu d’après-midi) : Groupe d’Analyse des pratiques : Présentation de cas
    • 2ème journée :

      • 09h00 - 12h30 : Programme cognitif : Repères et orientation face aux principaux diagnostics psychopathologiques sources d’agitation
      • 09h00 - 10h00 : Troubles anxiodépressifs
      • 10h00 - 10h30 : Échanges
      • 10h30 - 10h45 : pause
      • 10h45 - 12h00 : Trouble de l’estime de soi
      • 12h00 - 12h30 : Échanges

      • 12h30 – 14h00 : repas

      • 14h00 - 17h30 (avec 15’ de pause en milieu d’après-midi) : Groupe d’Analyse des pratiques : Présentation de cas
      • 17h30 - 18h00 : Questionnaire de validation des acquis - Correction et conclusion.
        Fin de stage
  • Durée :
    2 jours soit 14 heures en présentiel et 2h en non-présentiel.
  • Déroulé pédagogique de l’action :
    Activité d’analyse des pratiques et activité de formation
    Activité d’APP en non présentiel, pré et post session cognitive
    + session cognitive présentielle.
  • Mise en oeuvre des méthodes HAS :
    Approche dominante : cognitive complétée par une action d’analyses des pratiques articulée avec l’action cognitive.
  • Moyen d’Encadrement :
    Un représentant de l’AEPVLC, sera présent lors de cette formation, pour assurer le suivi de l’enseignement et vérifier le bon fonctionnement de la formation.
    Une liste d’émargement sera signée au début de chaque demi-journée.
    Le responsable des relations avec les stagiaires est joignable par téléphone au 06.95.68.56.74, par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ainsi que par courrier postal à :

AEPVLC – 11 rue du Haut Pavé – 91150 – ETAMPES

  • Méthodes pédagogiques mises en oeuvre :

    • support power point/pdf remis au stagiaire 10 jours avant le début du module,
    • supports écrits et vidéos,
    • ateliers, travaux pratiques, jeux de rôle.
  • Méthodes d’évaluation de l’action proposée :

    • Questionnaire de satisfaction :
      Un questionnaire de sortie de stage (évaluation critique de la formation par les participants) sera remis aux stagiaires à la fin de la session présentielle.

    • Questionnaire d’évaluation des acquis :
      Un questionnaire de connaissance sera également rempli par le stagiaire à l’issu de la session présentielle.

    • Questionnaire d’évaluation de l’amélioration des pratiques à distance :
      Envoi en ligne d’un questionnaire d’évaluation de l’amélioration des pratiques, 6 mois après la séquence présentielle à tous les participants de ce module.
      Les questionnaires de satisfaction font l’objet d’une analyse qualitative et quantitative des résultats pour l’Association.

      Les questionnaires d’évaluation des acquis et d’amélioration des pratiques professionnelles sont analysés par le formateur.


      L’analyse des réponses aux questionnaires met en évidence les pratiques et moyens pédagogiques ayant eu le plus d’impact sur la pratique professionnelle des stagiaires, leur satisfaction et leur implication, ce qui permet au comité de pilotage de dégager des axes pertinents d’amélioration des formations ultérieures à mettre en oeuvre, en terme de contenu, d’objectifs de formation, et de moyens.
  • Bibliographie :

    • LIVRES

      • American Psychiatric Association. Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders. DSM-5. Washington DC, 2013. Editeur: APA.
      • Barkley R.A., Murphy K.R. Attention-Deficit Hyperactivity Disorder: A Clinical Workbook (2nd edn.). New York, 1998. Editeur: The Guilford Press.
      • Bergès J. L'enfant agité. 2001. Editeur: Grape n° 43. Problématiques;.
      • Garoux Roger , Bourrat Marie-Michèle Les relations parents-enfants. De la naissance à la puberté. 192 pages. 2003. Editeur: Armand Colin.
      • Joly Fabien , Bursztejn Claude L’enfant hyperactif.
      • Marcelli Daniel, Cohen David. Enfance et psychopathologie (10ème édition). 276 pages. 2016. Editeur: Elsevier-Masson.
    • ARTICLES

      • Cohen D., Leo J., et coll. A boy who stops taking stimulants for "ADHD": commentaries on a Pediatrics case study. Pages: 189-209. Ethical Hum Sci Serv. Volume 4, Numéro du journal: 3. 2002.
      • Cohen D. J., Dibble E., et coll. Fathers' and mothers' perceptions of children's personality. Pages: 480-7. Arch Gen Psychiatry. Volume 34, Numéro du journal: 4. 1977.
      • Lauth B., Arnkelsson G. B., et coll. Parent-youth agreement on symptoms and diagnosis: assessment with a diagnostic interview in an adolescent inpatient clinical population. Pages: 315-22. J Physiol Paris. Volume 104, Numéro du journal: 6. 2010.
      • Vayazopoulos R. Enfant instable, enfant agité, enfant excité. Pages: 26-34. Enfance et psychiatrie, Numéro du journal: 14. 2001.
      • Welniarz B, Lauth Bertrand. Prescriptions de psychotropes chez l’enfant (Deuxième dossier coordonné). Perspectives Psy, Numéro du journal: 1. 2004.
    • RAPPORTS, GUIDES

      • Haute Autorité de Santé, Groupe de travail présidé par le Dr Jean Chambry. Conduite à tenir en médecine de premier recours devant un enfant ou un adolescent susceptible d'avoir un trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité. Saint-Denis la plaine, 2014. Editeur: HAS.