Des outils pour évaluer et faciliter la communication de la personne (enfant ou adulte) qui n'accède ni au langage oral et écrit, ni à un code de communication élaboré

Dispositif CAA : le CHESSEP

DES OUTILS POUR EVALUER ET FACILITER LA COMMUNICATION DE LA PERSONNE (enfant ou adulte) QUI N’ACCEDE NI AU LANGAGE ORAL ET ECRIT, NI A UN CODE DE COMMUNICATION ELABORE.

D.CRUNELLE, ORTHOPHONISTE ET DOCTEUR EN SCIENCES DE L’EDUCATION

Résumé: L’orthophoniste s’appuie sur la CAA (Communication Alternative et Augmentative) pour de nombreux patients :

-         Le jeune enfant qui rencontre des difficultés pour accéder aux premiers mots.

-         L’enfant plus grand, voire l’adolescent ou l’adulte, qui, du fait d’une pathologie globale (polyhandicap, maladie génétique, TSA déficitaire…) n’accède ni au langage oral et écrit, ni à un code de communication élaboré.

-         Celui qui perd ses compétences communicationnelles du fait d’un AVC ou d’un TC sévères, d’une maladie neuro-dégénérative.

Il n’est pas toujours aisé de situer le niveau de communication non verbale de ces patients, pour leur proposer le projet thérapeutique et l’outil de communication qui leur correspond.

Difficile aussi de veiller à ce que ce patient soit reconnu dans ses démarches de communication, que chaque aidant (professionnels de crèche ou enseignants, aidants familiaux et professionnels) ait les bases utiles pour communiquer au mieux avec la personne qu’il accompagne.

Le CHESSEP (Communication Handicap : Evaluer, Situer, S’adapter, Elaborer un Projet individualisé) est un dispositif qui propose :

-         Une grille d’évaluation de la communication, tant sur le plan réceptif qu’expressif, de ces patients, quel que soit leur âge et le type de pathologie sous- jacente.

-         Des pistes pour élaborer un projet thérapeutique cohérent, qui s’appuie sur les compétences et les émergences de la personne concernée et permet d’adapter l’outil de CAA.

-         Des outils très pragmatiques, réalisés à partir de l’analyse de réponses à des questionnaires ciblant l’alimentation, le lever et le coucher, la toilette, l’habillage, les habitudes de vie… Ces outils fonctionnels permettent à chaque aidant de mieux connaître la personne qu’il accompagne et de faciliter les moments fondamentaux du quotidien.

Ces différentes observations et démarches sont réalisées dans un étroit partenariat avec les familles et les aidants professionnels impliqués au quotidien.

Objectifs :

Donner aux orthophonistes impliqués auprès de ces patients les bases théoriques pour une meilleure compréhension des problématiques, une grille d’évaluation de la communication, tant sur le plan réceptif que sur le plan expressif et des outils fonctionnels facilitant la communication de ces patients au quotidien, dans une démarche très pragmatique.